Le baguage des oiseaux

LE BAGUAGE DES OISEAUX

 

Tous les oiseaux nés en captivité doivent être bagués avec interdiction de baguer les oiseaux de nos régions françaises.

 

 

Pourquoi baguer ?

 

Chaque bague possède des informations très utiles. De même que les chiens et les chats doivent être tatoués, les oiseaux provenant d’un élevage sérieux doivent également porter une identification visuelle.

 

La bague renseigne toute personne prenant l’oiseau dans les mains.

 

Y sont gravés :         - l’année de naissance

    - le rang de naissance

    - le numéro de l’éleveur

    - la fédération à laquelle il appartient

    - le diamètre de la bague.

 

La bague fermée d’un oiseau permet de s’assurer qu’il est bien né chez un éleveur et non pas prélevé dans la nature.

 

Cette identification est également reconnue officiellement par les services publics français. Elle place l’oiseau dans une catégorie différente de ceux capturés et importés de leur pays d’origine.

 

 Cliquer ICI pour connaitre le bon diamètre par oiseaux.

 

 

Comment se procurer des bagues ?

 

 

Les bagues officielles de l'UNION ORNITHOLOGIQUE DE FRANCE sont délivrées par les associations adhérentes à des groupements ornithologiques régionaux, eux-mêmes membres de l'U.O.F. C.O.M. France.

 

En adhérant à l'association ‘’Oiseaux et Nature en Bourgogne du Sud‘’ vous pouvez bénéficier de l'attribution d'un numéro de souche personnel, et commander chaque année les bagues millésimées convenant à vos oiseaux.

 

Vous pourrez aussi bénéficier de conditions préférentielles pour les achats lies à votre activité d'élevage.

  

Comment baguer ?

  

Entre 7 et 10 jours après la naissance.

 

Pour le baguage des Psittacidés :

- Etape 1 : On glisse dans le trou de la bague les deux doigts antérieurs

 

- Etape 2 : Remonter délicatement la bague vers le tarse de l’oiseau en maintenant les deux autres doigts rabattus le long de la patte  

 

- Etape 3 : Dégager les deux derniers doigts vers l’avant avec un petit bâtonnet type cure-dent

 

- Etape 4 : Retirez le bâtonnet. Ainsi l'oiseau est bagué

                       

Pour le baguage des Passereaux :

 

Suivre les mêmes opérations sauf qu’il faut passer trois doigts, puis le dernier au lieu de deux comme chez les psittacidés. En effet la disposition  des doigts chez la famille des passereaux est différente de celle des psittacidés.

 

 

 Pour connaitre les indications portées sur une bague, cliquer ICI

 

 

 



Réagir


CAPTCHA